Qu’est-ce qu’une pédiculose ?

La pédiculose est une parasitose due aux poux de tête. Ces parasites, mesurant de 1 à 3 mm, se nourrissent du sang prélevé dans le cuir chevelu de l’homme, adultes et enfants confondus. Chaque femelle pond environ 4 œufs par jour pendant 1,5 mois. Les œufs ont besoins de chaleur pour se développer. On les trouve donc plus logiquement derrière les oreilles et la nuque. Les œufs éclosent 6 à 9 jours plus tard. 

Les poux se transmettent de tête à tête ou par contamination indirecte, via des tissus, bonnets, écharpes, dans lesquels ils peuvent survivre jusqu’à 48 heures.

Les enfants de 2 à 12 ans sont les plus gros porteurs de poux.

La transmission se fait surtout en intra-familial et en collectivité (EAJE et école).

Les symptômes chez les tout-petits ?

Le plus facile a repéré est le grattage dues à une allergie à la salive du pou. Attention : les démangeaisons peuvent apparaitre tardivement après les premiers poux. De plus certaines personnes ne sont pas allergiques et ne se gratteront donc pas.

Il faut donc repérer la présence de lentes : les lentes sont pondues de préférences derrière les oreilles et la nuque et à environ 2 cm de cuir chevelu. Elles sont accrochées au cheveu et ne tombent pas seules. Il faut les faire glisser le long du cheveu. Les lentes mesures environ 2 mm et sont de couleur grisâtre.

Attention de ne pas confondre avec des pellicules ou à des croutes de lait.  

Il est donc important de vérifier régulièrement la tête des enfants.

Quels traitements ?

Tous les traitements ne sont pas adaptés aux moins de 3 ans. Il faut choisir un traitement qui tue en même temps les poux et les lentes en seule fois. Choisir un produit enrobant en application locale permet d’avoir une double action (chimique et mécanique) en les étouffant.

Les produits à action neurotoxique (paralysent les poux) et les huiles essentielles sont vivement déconseillés chez les enfants : risque d’allergie, de convulsion …. Les sprays sont également déconseillés car ils peuvent être inhalé fors de la pulvérisation et causent des problèmes respiratoires.

L’utilisation d’un peigne anti poux en parallèle peut être conseillée.

Il faut traiter collectivement et systématiquement tous les enfants concernés. Mais il ne sert à rien de traiter en préventif.

En cas de pédiculose, il faut traiter l’environnement : laver en cycle long à 60°c les draps, taies d’oreiller, bonnet, casquette, écharpes ….

Tout ce qui ne peut être lavés, peut être placés dans des sacs fermés au congélateur à -18°c pendant 48h.

Il existe des produits à pulvériser sur les canapés par exemple. Bien aérer la pièce ensuite !

Quelle prévention ?

Eviter de mélanger les bonnets, écharpes, manteaux …

Attention les huiles essentielles sont déconseillées chez les jeunes enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte.

En cas de cas avéré, il faut avertir par écrit toutes les familles et les professionnels de la structure afin de vérifier le cuir chevelu de tous les membres de la famille. Les poux peuvent toucher aussi les adultes.

Share This